Le livre – Les rendez-vous photographiques au Belvédère du Rayon-Vert

À propos du livre

Les rendez-vous photographiques au Belvédère du Rayon-Vert dans les Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou, c’est un beau livre de photographie qui parle de passages, de limites, de toutes les sortes de frontières comme les imaginaires qui déterminent notre monde. Également, dans le livre des séries ayant comme sujet l’Hôtel du Belvédère du Rayon-Vert. Trente et un photographe participent à l’ouvrage. Pour soutenir notre association vous pouvez commander le livre à 39 € sur notre site avec notre moyen de paiement sécurisé, le port est offert.

Trente et un photographe participent à cette édition.

Yrsa ROCA FANNBERG – Ana CASAL – Adrien BASSE CATHALINAT – Mathieu MÉNARD – Karine LE LANNIER – Franck SCHWEITZER – Denis THOMAS – Ruth STOLTENBERG – Véronique L’HOSTE – Gilles JUHEL – Frédéric LUCZAK – Karine BOSSAVY – Jean-Philippe ASTOLFI – Olga STÉFATOU – Julie ALBAREL – Claire JOLIN – Philippe DOLLO – Marie FRÉCON – Terence PIQUE – Bertrand TAOUSSI – Dom SMAZ – Frédérique FÉLIX-FAURE – Kirk G.ELLINGHAM – Philippe ACCARY –Laurent BONTÉ – Jaisingh NAGESWARAN – Marie FONTECAVE – Jean-Luc BURO – Sha FEI – Jérôme SEVRETTE – Bernard LAPEÑA

Le format est de 276 mm x 236 mm. Couverture rigide, pelliculage mat.

 

En vente à compter du 1er octobre pour € 39 Port gratuit du livre dans l'Union européenne + Suisse - Pour les autres pays, le montant sera facturé en supplément selon le tarif en vigueur, nous consulter. Vous pouvez aussi le commander en réglant par chèque : Association PHOTOEIL - Mairie de Fabrezan - 11200 FABREZAN. Paiement avec Paypal et cartes de crédit ci-dessous.

Paiement sécurisé via Paypal, vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Paypal 

En 2009, de connivence avec Patrick Viret, le directeur des Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou, j’ai proposé d’apporter de la photographie en relation avec le cinéma mais aussi de lancer un appel à candidatures internationales orienté autour de deux thèmes spécifiques. L’un sur toutes les formes de passages et ainsi rendre hommage au philosophe allemand Walter Benjamin disparu à Portbou. L’autre de pure fiction associant patrimoine et culture. Les photographes devaient inclure dans leur série au moins une photographie de l’Hôtel du Belvédère du Rayon-Vert.

 David Samblanet – Galerie PHOTOEIL

 

« Les frontières de la photographie sont imprévisibles.

Ici, tout est encore si neuf que le seul fait de chercher produit des résultats créatifs.

La technique joue un rôle précurseur évident.

Ce n’est pas l’ignorant en écriture, mais l’ignorant en photographie, qui sera l’analphabète de demain. »

László Moholy-Nagy

31 écritures photographiques à découvrir

144 pages