Le livre – Les rendez-vous photographiques au Belvédère du Rayon-Vert

À propos du livre

Un très bel ouvrage qui présente la diversité d’écritures photographiques des lauréat(e)s de l’appel à candidatures « International  » des « Prix Photoeil », invité(e)s de 2009 à 2018 dans les éditions des  » Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou » à l’Hôtel Le Belvédère du Rayon Vert.

Trente et un photographes participent à cette édition.

Le format est de 276 mm x 236 mm. Couverture rigide, pelliculage mat.

L’ouvrage sera présenté à l’occasion de la 15ème édition, du 3 au 6 octobre, vernissage le 3 octobre 2019 au Belvédère du Rayon Vert à Cerbère (66).

 Jeudi 3 OCT 2019

Les 10 ans du PRIX PHOTOEIL – Exposition – Projection – Vernissage
Projection du travail photographique des lauréats du prix PHOTOEIL  dans les Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou,.

Vous pourrez déguster les vins du Domaine Sarrat de Goundy – Armissan

Cliquer ci-dessous pour le programme

Programme de la 15ème édition des Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou

En vente à compter du 1er octobre pour € 39 + 4,50 Port du livre dans l'Union européenne + Suisse - Pour les autres pays, le montant sera facturé en supplément selon le tarif en vigueur, nous consulter. Vous pouvez aussi le commander en réglant par chèque : Association PHOTOEIL - Mairie de Fabrezan - 11200 FABREZAN. Paiement avec Paypal et cartes de crédit ci-dessous.

Paiement sécurisé via Paypal, vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Paypal 

En 2009, de connivence avec Patrick Viret, le directeur des Rencontres Cinématographiques de Cerbère-Portbou, j’ai proposé d’apporter de la photographie en relation avec le cinéma mais aussi de lancer un appel à candidatures internationales orienté autour de deux thèmes spécifiques. L’un sur toutes les formes de passages et ainsi rendre hommage au philosophe allemand Walter Benjamin disparu à Portbou. L’autre de pure fiction associant patrimoine et culture. Les photographes devaient inclure dans leur série au moins une photographie de l’Hôtel du Belvédère du Rayon-Vert.

 David Samblanet – Galerie PHOTOEIL

 

« Les frontières de la photographie sont imprévisibles.

Ici, tout est encore si neuf que le seul fait de chercher produit des résultats créatifs.

La technique joue un rôle précurseur évident.

Ce n’est pas l’ignorant en écriture, mais l’ignorant en photographie, qui sera l’analphabète de demain. »

László Moholy-Nagy

31 écritures photographiques à découvrir

144 pages